La Grande Muraille

Samedi, journée merveilleuse.
Heureusement, les collèges n'ont pas classe, j'étais donc libre !
Sous la houlette de Dominique, une des super doc de Pékin, et de son mari espagnol, nous avons pris un bus qui nous a emmenés dans un petit village typique où nous avons déjeuné.

 


Admirez la maison. A l'intérieur, le poêle permet de chauffer la nourriture mais aussi (et surtout), un tuyau file sous le lit et permet de le chauffer la nuit. Ingénieux, non ?

 Ensuite, crachant nos poumons (il faut dire que la grippe me tourne autour), nous avons grimpé jusqu'à la Grande Muraille (une heure de montée environ).
Pas la partie que tous les touristes vont voir.
Non, un endroit plus sauvage, plus beau. Sur le chemin, quelques restes de neige, un peu de glace, un peu de boue. Et un grand ciel bleu.
Puis nous avons longé la Muraille durant deux heures environ, passant d'un endroit non rénové à une partie entièrement refaite.
Magnifique.
Quelques photos pour le dire mieux que moi.

Et demain dimanche, je m'envole pour Shanghai. Déjà.
Dommage, je serais bien restée plus longtemps à Pékin, où l'accueil a été super !