Fukushima : ça ne s'arrange pas !

La centrale de Fukushima, prise le 18 mars 2013 (photo (c) Le Monde)
La centrale de Fukushima, prise le 18 mars 2013 (photo (c) Le Monde)

D'après un article du Monde, Tepco, la société qui gère le site de la centrale nucléaire, a noté une hausse phénoménale du taux de césium radiocactif dans un puits de prélèvement situé entre les réacteurs et la mer.

 

Le moins qu'on puisse dire, c'est que la situation ne s'arrange pas. Petit à petit la contamination gagne. Les millions de mètres cube d'eau contaminée se déversent dans le Pacifique. La Terre entière est concernée.

 

Et personne n'en parle, ou presque.

 

Nous pourrions écrire la suite de notre livre Japon touché au coeur en racontant comment Tepco et ses comparses sont englués dans des problèmes qui les dépassent. Avec des moyens ridiculement faibles, ils essaient de colmater un trou géant. Essayez de vous protéger d'une tornade avec un simple vêtement de pluie, et vous comprendrez à quelle échelle on se bat...

Nous expliquerions comment l'importance des faits est diminuée pour éviter l'affolement de la population. Nous préciserions comment le monde entier s'en fout, ou ferme les yeux. Tant qu'on peut continuer à vivre comment avant, alors continuons !

Mais notre livre serait-il lu ? Serait-il même publié ? C'est politiquement incorrect de faire peur !