Prix littéraire des MFR de Maine et Loire

Jeudi, c'était la remise du prix littéraire des MFR de Maine et Loire. Dix ans que le prix existe, et c'est tant mieux, parce que c'est une belle, belle aventure !

 

Les MFR, ce sont les Maisons Familiales Rurales. Des jeunes de la 4è au BTS qui suivent des formations en alternance, qui vivent en internat une école différente de celle qui est traditionnellement dispensée dans l'Education nationale. Quelle chance pour eux, quelle chance pour moi de discuter avec eux !

 

Des rencontres riches, avec des élèves intéressés, qui avaient lu de manière précise le livre sélectionné (Disparition inquiétante).

 

Des journées comme celles-ci, on en redemande !

 

Alors c'est vrai que je ne suis pas repartie avec le prix, donné à Amélie Sarn pour "Resurrectio" (bravo à elle !), mais tant pis, l'important, c'était d'être là, de discuter avec des jeunes heureux, et de découvrir des formateurs/moniteurs pleins d'énergie, de foi en les jeunes dont ils ont la charge.

 

Comme ça fait du bien !

Et pour fêter les dix ans, Tehem, dessinateur BD, a dessiné en direct sur des extraits lus des romans primés les années précédentes. 

Génial !

(Photos piquées aux différentes MFR - Merci !)