QI 142, et alors ?

 

J'ai le grand plaisir de vous signaler son arrivée en librairie ces jours-ci.

 

L'histoire de Tiago me tient à coeur, parce que garçon est mal à l'aise à l'école, parce que la famille s'unit pour essayer de l'aider.

Son moyen d'expression, c'est le dessin, alors il dessine, en bas de chaque page de ses cahiers, un visage qui crache des insultes. Ce qui n'arrive pas à sortir de sa bouche.

 

L'histoire de Tiago me tient à coeur, parce qu'elle est simple et vraie. J'espère qu'elle vous touchera !

 

On peut lire ce livre à partir de 9 ou 10 ans, bien plus tard aussi, je l'espère !

 

 

Résumé :

 

Tiago est souvent traité de barjo par les élèves de sa classe. Il déteste l’école… qui le lui rend bien. Pour se consoler et tenir le coup, il passe son temps à lire des bandes dessinées et à inventer un personnage de BD qui le représenterait en super-héros.

 

Alors quand la maîtresse demande un rendez-vous à ses parents, Tiago craint le pire. Et il a raison : elle suggère que le garçon aille chez un psychologue.

D’avance, Tiago appréhende la première séance et déteste le praticien. Que va-t-il découvrir sur lui-même ?

 

Et en bonus, chaque page est agrémentée d'une vignette où Tiago, qui se rêve super héros plein de courage et de fougue, dit aux autres ce qu'il n'ose pas leur dire en vrai...

----

 

Enfants intellectuellement précoces, surdoués, à haut potentiel... : les termes sont nombreux pour parler de ceux qui réfléchissent différemment.

Et contrairement à ce qu'on pense, ils ne sont pas forcément bons élèves, et n'ont pas toujours de grandes facilités à l'école. Pour les parents, c'est même souvent le parcours du combattant : comment faire pour que son enfant se sente bien ?