Une rentrée sous le signe de l'enthousiasme !

Septembre se profile, les vacances sont terminées, elles ont permis de refaire le plein d'énergie, de laisser courir des germes d'idées dans ma tête. L'été est un temps précieux où les urgences sont moins présentes. On se repose, on esquisse des éventualités, on caresse des plans. Certaines perspectives s'envoleront sans devenir réelles, d'autres se dessineront, de plus en plus précises. J'aime ces moments de réflexion, de suggestions, où tout est encore possible. Où les personnages prennent corps, tranquilles et sereins.

 

Sur ma table de travail les projets sont nombreux, cela me réjouit.

En ce moment je suis en train de relire et de corriger le troisième tome de Ceux de La Louve. Ca tombe bien, le tome 2 sort demain. Elyo m'accompagne, fort de sa confiance en la vie, touché par les épreuves qu'il a traversées et traversera encore.

Le domaine de La Louve est très clair dans mon esprit, j'entends les personnages me parler, me demander d'agir dans telle ou telle direction. C'est à la fois déroutant et stimulant.

Un beau projet en trois tomes, chacun dans son sens, chacun avec sa sensibilité.

 

 

J'avance aussi, en binôme avec Véronique Delamarre Bellégo, sur le deuxième tome de Mytho. Cette fois, Poséidon est sur le devant de la scène, on patauge en pleine mer, on côtoie les dauphins et les problèmes les plus variés. On s'amuse comme des demi-déesses (parce que les dieux de l'Olympe ne s'amusent pas tant que ça, si ?), un vrai bonheur.

 

 

Je ne peux pas, hélas, parler des autres projets en cours, qui sont encore confidentiels. Je peux, en revanche, me réjouir des sélections à des prix, qui tombent en ce moment.

 

Déjà trois sélections pour Menace sous la ville ! Fanny Gordon en est très émue, merci, merci.

Ceux de La Louve n'est pas en reste, tout comme SOS Détective et Le vieux monde est derrière toi, coécrit avec Sylvie Baussier.

Toutes ces sélections me ravissent. Savoir que vous allez lire mes livres, les critiquer et peut-être les apprécier, est infiniment précieux  - un grand merci à vous, sélectionneurs, lecteurs, enseignants. Savoir que des rencontres vont pouvoir se faire autour de ces livres est aussi un grand plaisir.

 

 

 

Une belle année se présente, avec son lot de rencontres scolaires, de salons, d'ateliers d'écriture, de parutions et d'échanges. Et de surprises à venir, aussi - certainement.

D'ailleurs, en ce qui concerne les nouveautés, je vous en parle très bientôt.

 

Une année comme on les aime.