Le haïku, poème de l'instant

 

Un haïku est un très court poème traditionnel au Japon.

C'est une image du moment présent.

C'est un instant riche.

C'est une émotion.

 

Il s'agit de rester dans l'émotion d'un instant.

De regarder le monde à travers une goutte de rosée.

 

  • Pas besoin de rimes, ni de titre.
  • Dans l'idéal, un haiku comporte trois vers : 5 syllabes dans le premier, 7 dans le deuxième et 5 dans le troisième.
  • Pas besoin de verbes car il n’y a pas de mouvement
  • L’idée principale est de capter une image immobile, une émotion.
  • Restons simples !
  • Le plus souvent, il y a une référence à la nature ou à la saison dans laquelle on se trouve.
  • Ne cherchons pas à imiter : allons au fond de nous-mêmes et visualisons nos propres images, notre propre émotion.

 

Quelques haïkus qui racontent le bonheur :

Dans le goût mordant du radis
je sens
le vent d’automne

(Matsuo Bashõ)

Sous la pluie d’été
Raccourcissent
Les pattes du héron.

(Matsuo Bashõ)

Le vent se lève,
Un vent de la montagne !
Tu es contre moi.

(Inconnu)

Matin de printemps
Mon ombre aussi
Déborde de vie !

(Kobayashi Issa)

Grimpe en douceur
Petit escargot
Tu es sur le Fuji !

(Kobayashi Issa)

Une pierre pour oreiller
J’accompagne
Les nuages.

(Taneda Santoka)

L’herbe des champs
Libère sous mes semelles
Son parfum.

(Masaoka Shiki)

 

 

  • Visualisez un lieu où vous vous sentez bien
  • Attrapez l'émotion qui vous parcourt
  • Racontez !