18. juillet 2019
Voilà. L'année de résidence d'auteur menée à Pont-Audemer avec Sylvie Baussier est terminée. De janvier à juin nous avons régulièrement rencontré 9 classes de primaire, dont une ULIS. Chaque classe a créé son pays imaginaire, dans un même monde tout aussi imaginaire… Un Monde heureux. Ils se sont frottés à l'écoute respectueuse de l'autre, ils ont fait émerger leurs idées, se sont emparés de connaissances - car comment créer un pays sans savoir ce que sont une carte...
12. juin 2019
Une petite virée au pays du soleil et de l'accent chantant, ça fait plaisir ! D'abord, le premier arrêt a été pour Marseille, où Stolen était sélectionné dans le cadre du Prix de Littérature Jeunesse de Marseille (PLJM). Et au collège Marseilleveyre, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il y a de l'espace ! Il y a même une piscine dans la cité scolaire !
28. mai 2019
Au collège de Lizy sur Ourcq (77), j'ai rencontré des élèves créatifs et doués : pendant les rencontres, ils m'ont fait jouer à un jeu. J'ai dû parler avec un accent québécois, ou répondre sans utiliser la lettre "a" (ahhhh !). J'ai aussi dû argumenter face à certains de mes personnages, joués par des élèves, qui voulaient connaître les raisons pour lesquelles ils avaient été créés ainsi... Bravo à tous de votre investissement !
23. mai 2019
Les bonnes nouvelles se bousculent en ce moment, et c'est tant mieux ! Celle du jour est la sortie de Poséidon fait des vagues, dans la série Mytho. Avec Véronique Delamarre Bellégo, sous le nom de Fanny Gordon, on a adoré écrire cette histoire. L'amitié et l'humour frayent avec les questions de société comme la pollution. La mythologie côtoie le vingt-et-unième siècle... Un roman déjanté comme on les aime !
17. mai 2019
Je vous en avais parlé au début de l'opération, il est temps de faire un petit bilan. Durant quatre mois, Véronique et moi, sous l'étiquette Fanny Gordon, nous avons cogité, tergiversé, écrit, changé d'avis, opté pour une solution. Et puis non, tiens, choisi une autre. Et ajouté des détails, encore ici et là. En se demandant si on allait dans le bon sens. Et en prenant un plaisir fou à écrire. Pour une fois, avec des lecteurs derrière notre épaule. Au final, après plusieurs...
16. mai 2019
Dans le Pas de Calais, on ne rigole pas avec la lecture. Ah ça non ! Pour l'opération "Ruralivres" (j'avais déjà participé au même festival en 2014 je crois, pour Tu n'es pas celle que tu crois mais c'était Ruralivres en Cambrésis), on fait venir près de 2000 élèves sur deux jours !
09. mai 2019
Jour de sortie ! C’est dans l’émotion que ce livre est né, dans l’émotion qu’il a été écrit, et dans l’émotion que nous vivons sa sortie, Sylvie Baussier et moi. Une palette d’émotions diverses, à tous les stades de la création. Le désespoir, depuis plusieurs années, à voir tous ces jeunes débarquer en France et être accueillis, plus ou moins bien. Plutôt mal que bien. L’incompréhension face à la lassitude, l’indifférence, l’égoïsme que leur situation...
08. mai 2019
Bon, en un mot, c'était super. J'ai rencontré des élèves attentifs, motivés et enthousiastes (ce qui n'est pas toujours le cas pour des 4è-3è, uh uh). Des lecteurs qui avaient bien compris Ceux de La Louve et qui l'avaient aimé, souvent (ce qui prouve qu'ils ont du goût). Et j'ai été très très bien accueillie, chouchoutée, encadrée. Le massif de Belledonne enneigé face à moi, en prime. Princier, non ? Quelques photos (moches, désolée) donnent un (moche) aperçu de ces...
01. avril 2019
Non, ce n'est pas une manifestation de gilets jaunes ! Ces élèves sont en train de faire naufrage sur le Titanic. Allons, un peu d'imagination. Ceux qui sont plus bas ont déjà sauté dans un canot de sauvetage, les autres se disputent les places restantes. Oui, je suis bien d'accord avec vous, ils sont excellents ! Je reviens tout juste du festival Ramdam, à Wittenheim en Alsace, et c'était tout simplement formidable. Des classes au top qui avaient préparé des saynètes sur l'un de mes...
18. mars 2019
En ce moment, avec Sylvie Baussier, nous menons une résidence d'écriture avec des élèves de CE1 et CE2, ainsi qu'en ce qui me concerne une classe de CM1. Le projet est vaste, puisqu'il s'agit de "construire un monde heureux". Sylvie en a d'ailleurs parlé ici. C'est la troisième fois que nous venons dans leurs classes et leur parlons d'écriture - mais pas seulement. Disons plutôt de vie, d'engagement, de ce qui compte. Une expérience à la richesse renouvelée.

Afficher plus