Amelia Earhart - Le mystère de l'aviatrice disparue

Autrices : Pascale Perrier et Jeanne Zaka

Editeur : Oskar Jeunesse

Collection : Histoire et société

Publication : juin 2009

97 pages

Niveau de lecture : CM, 6è, 5è

 

 

Résumé :

Le 2 juillet 1937, sur une île perdue du Pacifique, la marine et la presse américaines guettent l'atterrissage d'Amelia Earhart, qui voulait prouver à l'Amérique et au reste du monde que les femmes avaient autant de courage et de ténacité que les hommes. Le temps passe et l'avion, " L'Electra ", ne donne plus signe de vie. Que s'est-il passé ?

 

 

Quelques infos historiques :

 

L'aviatrice Amelia Earhart a réellement existé. Aux Etats-Unis, elle est aussi connue qu'Antoine de Saint-Exupéry chez nous. Sa disparition a déchaîné les foules.

Pour écrire ce texte, nous nous sommes inspiré de différents documents (tous en anglais, improve your english). Vous pouvez consulter par exemple :

 

La plupart des théories estimant qu'Amelia avait survécu, et qui sont indiquées dans le livre, ont été inspirées par de réelles rumeurs. On pourra par exemple lire avec intérêt (toujours en anglais) les éléments dont la TIGHAR se sert pour étayer son argumentaire.

D'autres sites sont cités dans le livre... et les esprits sont encore suffisamment échauffés pour élaborer de nouvelles théories !

 

Et pour voir la bande-annonce du film avec Richard Gere, c'est ici !

Revue de presse :

 

Sur le site "Choisirun livre.com" :

Ce roman se présente comme un reportage sur la vie de la célèbre aviatrice. Le récit est riche en lieux et dates, précis et sans disgression. Le mystère causé par sa disparition est alimenté par les nombreuses théories, plus ou moins argumentées, de sa survie. La cause féministe a trouvée une égérie dans cette femme aux nombreux exploits, aspect qui n’est pas négligé ici, pas plus que dans le dossier sur l’aviation présenté dans le dernier tiers du livre et qui présente les figures féminines de cette discipline.

 Grande figure de l’aviation, Amelia Earhart est très célèbre aux États-unis, mais peu connue en France. Dans les années trente, ses exploits étaient fameux dans le monde entier ; parmi eux celui d’être la première femme à traverser l’Atlantique en solitaire en 1932. Sa ressemblance physique avec Charles Lindbergh, le fameux aviateur, avait amené la presse à la surnommer “Lady Lindy”.

Elle disparut en 1937 dans l’océan Pacifique en compagnie de son navigateur, lors d’une tentative de tour du monde aérien, ce qui suscita une énorme émotion aux USA, à tel point que le président Roosevelt envoya la marine de guerre américaine à sa recherche.

 

Sur le site Aerostories.org :

Cet ouvrage est destiné à faire connaître Amelia Earhart à la jeunesse francophone. Cette courte biographie romancée, pas tout à fait chronologique, au texte vivant, est agréable et facile à lire, en particulier pour les jeunes amateurs d’histoire de l’aviation. Elle ne comporte ni termes techniques trop compliqués, ni illustrations. En annexe, on trouve quantité d’informations complémentaires, entre autres sur le périple d’Amelia Earhart, mais aussi sur des aviatrices françaises, telles que Hélène Boucher, Maryse Bastié et Jacqueline Auriol.

 Ce petit livre permet de mieux faire connaissance avec Amelia Earhart et peut être un bon moyen pour débuter dans l’histoire de l’aviation .

 Elisa Ballarini