La Nuit des Quintanelles

 

 

 

Autrice : Pascale Perrier

Editeur: Nathan

Publication : avril 2014

181 pages

Niveau de lecture: A partir de 11 ans

 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

Au XVIIe siècle en France, être protestant, c'est être hors-la-loi.

Après la révocation de l'Édit de Nantes par Louis XIV, il ne fait pas bon être protestant en France. Traqués par les Dragons du roi, les protestants n'ont pas le choix : ils doivent se convertir au catholicisme, ou être prêts à mourir. Jeanne et sa famille, de modestes sabotiers d'Ardèche, sont des nouveaux convertis. Mais en secret, malgré le danger, ils continuent de pratiquer leur foi dans les "assemblées du désert", avec d'autres protestants. C'est là que Jeanne tombe amoureuse de Samuel, le fils du comte des Quintanelles. Mais leur amour a-t-il une chance face aux Dragons ?

 

 

Revue de presse :

 

L'avis de Mickaeline

(...) Période sombre, de l'histoire, aujourd'hui, on emploierait le terme de génocide. Alors expliquer tout ça de façon claire et concise à de jeunes adolescents, voir pré ado, la tâche n'était pas aisée. (...)

Et là, je dis chapeau bas, madame PerrierCar tout y est, la différence entre le catholicisme et le protestantisme. L'évocation de la révocation de l'édit de Nantes, avec une pirouette, permettant d'éviter les longueurs, l'auteure renvoie les plus curieux à une note. Quoi de plus judicieux qu'un amour impossible, doubler d'une love story triangulaire, pour passionner le lecteur !

Et moi, je me suis laissée embarquer par cette histoire. Cette courageuse Jeanne qui se bat pour survivre, qui assiste impuissante à l'extermination de son village, et de sa famille. (...)

La plume de Pascale Perrier est fluide et agréable, réellement adaptée à la tranche d'âge visée.

C'est fou ce qu'un livre, parlant d'une nuit de 1685, peu être terriblement d'actualité ! Les religions ne sont plus les mêmes, mais les persécutions, elles n'ont pas changé.

Avec "La nuit des Quintanelles", Pascale Perrier nous offre une belle histoire d'amour, une formidable leçon d'espoir et de tolérance. Sans entrer dans des profondeurs inutiles, elle donne l'essentiel des connaissances nécessaires afin que le jeune lecteur se fasse une idée précise de cette période noire de notre Histoire.

 

Sur Lirezvous.com

C’est un roman historique haletant que nous donne à lire Pascale PERRIER. Le décor est maîtrisé, l’intrigue pas forcément originale mais reste une valeur sûre pour capter l’attention du lecteur. Un livre idéal pour connaître les guerres de religion de l’intérieur et la France monarchique en cohérence avec le programme du collège.

 

Enfantipages

C'est une histoire d'amour sur fond de persécutions, celles qui accablèrent les protestants lorsque l'édit de Nantes fut révoqué. Pascale Perrier trace avec passion un récit sentimental et historique au plus près d'une cruelle réalité. Avec des personnages épris de justice et une intrigue mouvementée, le roman capte l'attention du début à la fin. De quoi régaler les adolescents dès 11 ans.

 

Sur le blog de Timothée et Angie

Un récit bouleversant et très proche de la vérité des événements tels qu’ils ont eu lieu sous Louis XIV. Loin des fastes de Versailles grondait le bruit des baïonnettes et le cri du sang versé au nom de la religion. Un thème et une guerre de religions peu abordé dans les romans jeunesse. Un livre que je conseille vivement à partir de la 5ème, un bon support pédagogique pour traiter le protestantisme.

 

C pour les ados :

Entre Histoire et romance, le roman nous entraîne dans une période peu connue et nous fait découvrir la vie des protestants ardéchois à cette époque. C'est riche en rebondissements et ça se lit vraiment facilement, tout en changeant un peu des romans habituels pour ados. Albine, 12 ans

 

Sir this and lady that :

(...) A mi-chemin entre réalité historique et fiction, Pascale Perrier entraîne le lecteur à la découverte d’une époque bien sombre de l’Histoire de France, adoucissant le trait au travers d’une romance adolescente. Le style est fluide et la narration ne manque pas de rythme rendant la lecture fort agréable.

 

Francenet infos

Le récit est intéressant et prenant, le lecteur est rapidement pris dans l’histoire de Jeanne, jeune femme protestante, qui doit pratiquer sa religion en cachette, sinon elle risque la mort, car le roi a interdit cette religion et envoie, partout dans son royaume ses impitoyables soldats, les Dragons, qui tuent, sans pitié, tous les huguenots. (...) Des rebondissements, de l’action, des mystères, de l’espionnage viennent compléter agréablement ce récit qui se lit facilement et dont le texte est adapté au programme scolaire.

La nuit des Quintanelles est un ouvrage sympathique, intéressant, enrichissant et prenant, une lecture agréable pour une jolie histoire d’amour au temps de Louis XIV et de survie face aux Dragons…

 

Merci maman

Un roman historique adapté au programme scolaire !
Vos enfants sont curieux et aiment lire ? Capitalisez sur ces qualités pour leur offrir des lectures en rapport avec la culture historique qui leur est enseignée en classe. Vient de paraître un texte sur les difficultés d'être protestant sous Louis XIV, avec une intrigue solide et une romance plus légère.
 

Entre les pages

Pascale Perrier situe son roman dans le Vivarais. Elle y raconte l’histoire d’amour entre Jeanne et Samuel, deux jeunes protestants qui, éloignés par leur milieu social, se rencontrent pendant les assemblées secrètes. Une romance difficile mais pour laquelle il est tellement naturel de se battre ! Malheureusement, à peine les deux jeunes gens se sont ils définitivement promis l’un à l’autre qu’un massacre les sépare, l’un ne sachant pas si l’autre est toujours vivant…

La Nuit des Quintanelles plonge donc le lecteur au cœur d’une vraie terreur. L’ouvrage mêle personnages de fictions et vrais acteurs de ces évènements. L’attachement au jeune couple se fait rapidement. Les chapitres savent laisser la place au suspense, au doute, permettent d’espérer. Tout autant qu’ils angoissent, émeuvent, font se demander comme trop souvent comment tout cela est possible. Le livre est complété par des notes de l’auteur qui fait revivre ici toute une époque qui doit être mise en lumière aussi pour le courage des hommes et des femmes qui n’ont pas voulu qu’on leur arrache leur foi.

 

Ricochet

(...) Après une première partie dramatique –le massacre des villageois-, Pascale Perrier offre un deuxième temps aux accents de roman policier, quoique éclipsé par le sacrifice d’un des personnages. De fait, la fin aura autant le goût de la joie que de l’amertume. Nous retrouvons cette âpreté dans les paysages, dans la dureté d’une vie de subsistance, dans la quête même d’une religion exigeante (voir le prédicant François Vivens).
L’auteure rend avec naturel cette époque troublée de véritables guerres civiles, glissant des détails historiques dans une fiction romancée. Les femmes jouent de beaux rôles : Jeanne et la comtesse, sans doute plus fines que les hommes, excellent dans l’art de vivre leur foi et de défendre leurs proches sans se faire prendre. C’est la valeur ajoutée de l’ouvrage, par ailleurs raconté avec toute la distance d’un narrateur externe qui rend compte. Comme suggéré en postface, au lecteur de comparer avec les situations actuelles de certains pays dans le monde…

 

Médiathèque d'Evreux

Coup de coeur *****

Jeanne, fille de sabotiers, participe avec sa famille à des réunions de protestants tenues secrètes. Elle y rencontre Samuel, le fils du comte des Quintanelles dont elle tombe amoureuse. Alors qu'ils se déclarent l'un à l'autre lors d'une assemblée, une attaque des Dragons, soldats réputés pour leur cruauté envers les "hérétiques", survient. Jeanne est séparée de sa famille et de Samuel. Que va-t-il advenir d'elle ? Samuel est-il toujours vivant ? Pourront-ils se retrouver ? Super roman sur la guerre des religions.

 

Médiathèque de Rueil-Malmaison

Coup de coeur des bibliothécaires

Un roman bien mené sur fond de guerre de religions. On se laisse entraîner par la foi de Jeanne, la certitude qu’elle a dans son amour pour Samuel malgré les différences sociales qui les séparent.

 

Médiathèque de Neuilly-sur-Seine

Après une première partie dramatique, Pascale Perrier donne à son récit une orientation policière. L’auteure rend avec naturel cette époque troublée par de véritables guerres civiles, glissant des détails historiques dans une fiction romancée. La valeur ajoutée de l'ouvrage réside dans sa postface dans la comparaison proposée au lecteur avec les situations actuelles de certains pays dans le monde…

 

Les lectures d'Alexia

(...) L'auteur fait découvrir au jeune lecteur une époque bien sombre de l'histoire de France. La romance de Jeanne et Samuel vient adoucir tout ça, leur histoire est touchante.

Le style est fluide. J'ai trouvé la couverture tout simplement sublime.

Une romance historique que j'ai vraiment apprécié.

 

Les petits livres de Lizouzou

Encore un chouette roman des éditions Nathan qui reprend une partie du programme scolaire et nous l'expose de manière plaisante. Ici, l'auteure s'empare du conflit qui a opposé les catholiques aux protestants pendant pas mal d'années, en prenant comme fil rouge une belle et tendre histoire d'amour impossible. On y découvre la manière dont les Dragons (les soldats) traquaient le moindre fait et geste des protestants, à l'affut du moindre indice sur les lieux de rassemblement.

J'ai aimé que le contexte historique soit expliqué clairement et c'est normal étant donné que ce roman est à destination de la jeunesse (à partir de 11 ans). (...)

J'aime aussi la couverture que je trouve très jolie et qui est très bien choisie pour illustrer cette histoire.

Bref, une romance historique qui m'a beaucoup plu !

 

Les chroniques de Madoka

Un très beau roman historique adapté au programme scolaire.

(...) Un très beau roman d'amour sur fond historique !

Une période charnière de l'histoire et des personnages attachants !

A découvrir !

 

Melaine Books

J'ai trouvé ce roman très intéressant, bien écrit, avec une histoire bien ficelée et non cousue de fil blanc. Encore une fois, le travail historique de documentation en amont est excellent.

Un roman à mettre entre toutes les mains.

 

Des enfants, des livres et la religion

Une autre époque, d'autres conflits religieux. 

Pour ne pas oublier, que certaines religions ont été interdites, même si désormais elles ne le sont plus. (...)
Même pour des collégiens, qui ne sont pas de grands lecteurs, ce genre de roman permet de mettre un pied dans l'Histoire, de manière agréable. Un sujet précis, à une époque précise, pour en apprendre un peu plus sur un moment important de l'Histoire.

 

Le blog du collège Pierre Adt

Sur ce livre la couverture nous emmène dans un portail spatio-temporel qui nous emmène au 17siecle avec le roi Louis XIV.

En France au 17 siècle le roi Louis XIV interdit la religion protestante dans son royaume et il formé des policiers appelés les dragons du Roi qui se réjouissent de tuer les protestants pendant leurs rondes habituelles.

L'écriture utilisée par l'auteur est intelligente.

C'est un petit coup de cœur .

Bonne lecture et à la prochaine.

 

L'antre des livres

E(...) L’autrice nous livre ici l’histoire d’un amour qui semble impossible en l’ancrant dans une époque pleine de remous et d’incertitudes. Une lecture prenante et très instructive.

 

 

Une lecture enrichissante

 

Bonne lecture

Un fichier audio (3'05) proposé par Service Radio FPF