Pièges sur la neige - Les conquérants du Mont Blanc

Editeur : Oskar Jeunesse

Collection: Les Aventures de l'Histoire !

Illustration de couv. : Nicolas Duffaut

Publication : janvier 2012

107 pages

Niveau de lecture : A partir de 7 ans

 

- Sélection pour le prix Azimut des lycées français Asie Pacifique 2013

- Sélection de fin d'année de la ville de Brest

- Sélection "Cap aventure lecteurs" 2013 - Trouville s/mer

Résumé

1786. Une récompense est promise à qui attenindrait, le premier, le sommet de mont Blanc. Deux équipes rivales s'affrontent, laquelle parviendra à atteindre la cime des Alpes ?

Une histoire vraie. l'extraordinaire aventure des premiers conquérants du mont Blanc, le plus haut sommet d'Europe.

 

"Les pentes neigeuses s'enchaînaient, nous marchons en essayant de ne pas penser au mal de tête qui alourdit nos cerveaux, à la respiration qui s'altère plus vite que norlmalement, aux yeux qui pleurent. J'ai l'impression que nous n'en finirons jamais. Amorcer undemi-tour ? Je ne pense qu'à cela, mais ce serait folie. Nous avons déjà trop avancé pour reculer maintenant.

 

Revue de presse

 

Sur le site C.monlivre.fr

Trois coeurs. Les équipements ne coeur coeur sont pas très performants en cette année 1786. On croit même que passer la nuit en montagne attire monstres et spectres. Et pourtant deux jeunes chamoniards ont très envie de tenter l'ascension du Mont Blanc. Avec des narrateurs très différents, nous allons suivre pas à pas les explorateurs dans leur montée.

Un livre court, facile à lire et passionnant.

Lire l'intégralité de la critique

 

Sur le site "Chouette, un livre !"

Un récit à plusieurs voix : le docteur Paccard, Jacques Balmat, mais aussi son épouse Marie, le savant genevois Horace Benedict de Saussure, une simple marchande chamoniarde et quelques comparses font vivre en direct cette aventure qui s’inscrira comme un haut fait de l’histoire de l’alpinisme.

 Une précision, confirmée par l'auteur: "Grand Jorasse" est le surnom d'un alpiniste lombard. Qui connaît son véritable patronyme? La réponse est !

Lire l'intégralité de la critique